Culture Agencement
login             Culture Agencement  La vraie richesse est intérieure

    Informations - Analyses - Tendances - Innovations





Cliquer sur les logos pour en savoir plus






 Retour...



 

L’Art (de la) déco à l’hôtel…

Baume en l’occurrence, situé au cœur de Saint-Germain-des-Prés, et qui propose à ses hôtes de revenir au cœur des années 30 en immergeant leur séjour dans l’univers de l’Art Déco.

 

La décoration des 35 chambres de l’établissement parisien s'inspire de ce mouvement artistique né au cours des années 1910 et qui a pris son plein épanouissement au cours des années 1920 avant de décliner à partir de la décennie suivante. Premier style d’architecture et décoration de dimension mondiale, il est décliné à l’hôtel Baume au travers de 5 thèmes : la mode, le cinéma, la joaillerie, l'architecture et les clubs des années 30.

 

 

Le mouvement Art Déco se caractérise essentiellement par des formes simplifiées et esthétiques, des motifs stylisés aux couleurs vives et aux formes géométriques avec l’utilisation de matériaux précieux tels que le métal, le bois, le verre ou encore l’ivoire... Cette période se voulait ainsi extravagante, chic et élégante et l’établissement du quartier de l’Odéon dans le 6ème arrondissement rend un bel hommage à l’art de vivre des années folles, fait de fêtes, clubs, mode, jazz et cinéma   

 

Le Lobby réactualise à lui seul le style Art Déco. Le jaune éclatant, le lustre en cristal, le velours anis des canapés, et le fuchsia des coussins, habillent le hall et ses salons. Il reprend aussi des éléments que l’on retrouve dans la décoration des 35 chambres comme le Macassar qui rappelle le thème Club, les luminaires inspirés de la joaillerie, le fushia des chambres cinéma...

 

Outre la présence récurrente du bois, du verre, du métal et des dorures, divers éléments dans les éléments sont autant de touches remontant dans le temps : les petites tables signées Eileen Gray ont été dessinées en 1928 ; les lustres à pampilles suggèrent les perles et les colliers des années 30 ; les gravures de la collection « 1932 » de la maison Pernet par Madame Jeannest ornent certains murs ; des petites

consoles très Art Déco avec un pied en « vague » typiques de cette période ; certaines lampes s’inspirent des bibis et chapeaux de l’époque. Au Baume, chaque objet et élément de décoration a été choisi avec soin ; ou encore les lustres à pampilles, les tissus moirés ou galuchat, les froufrous et perles des appliques, et les têtes de lit ornées de majestueux miroirs.

 

J.B

 



Cliquer sur les logos pour en savoir plus